tombolo presses contact t-o-m-b-o-l-o











IMG_6232_COOL

Fondée par Alexandru Balgiu, Thierry Chancogne, Brice Domingues, Sacha Léopold et Pascal Trutin, Tombolo Presses est une maison d’édition sensible aux affinités du graphisme liée à la revue en ligne Tombolo.

Founded by Alexandru Balgiu, Thierry Chancogne, Brice Domingues, Sacha Léopold and Pascal Trutin, Tombolo Presses is a publishing house focusing on graphic design connected to the Tombolo online publication.








Pour ce troisième numéro d’Approche, Ninon et Jimmy invitent 6 participant.e.s à s’intéresser aux écritures, aux traces, aux inscriptions hors de la page, de la stèle, du marbre — supports traditionnels de l’écriture.


For the third issue of Approche, Ninon and Jimmy have invited 6 participants to express their interest in scriptures, traces and inscriptions off the page, the stele and marble — traditional mediums for writing.

Éditeurs / Editors: Ninon Chaboud et Jimmy Cintero
Participants: Hélène Coussedière, Alexandre Dancoine, Solène Lautridou, Marie Verley-Doz, Marie Van den Broucke et Jolien Wallenus
Caractères / Typefaces: «Savon» (Léo Guibert, Fanny Hamelin, Loan Bottex et Marion Sendral)
Photographie page de garde: Annie Chaboud

Langue / Language: Français
19,7 x 27,4 cm
36 pages
Papier / Paper: Munken Print White 115 g
Reliure / Binding: Couture / Sewing
Risographie / Risograph printing
Impression / Printing: Ravisius Textor, Nevers (France)
Première édition / First issue: 55 exemplaires / copies

Janvier / January 2019
ISSN: 2608-6751
ISBN: 977-2608-675-06-5
6 € + 5 € de frais de port / shipping costs



Approche C
N°3 Hors
Collection Ravisius Textor, Tombolo Presses




Le n°8 de «la Trance », la suite des publications de Raphaël Garnier, prend la forme et le nom du Papillon. Un papillon qui collecte 21 dessins parmi ceux qu’il a réalisé chaque jour à la main, à la plume, au feutre, au pinceau, sans esquisse préalable, sur papier rose, dans un état de «Trance» alors qu’il se rêvait peintre. Un peintre finalement serein, assis au milieu de son atelier de travail, peut-être pas rouge, mais au moins rose. Un peintre entouré de la collection de ses dessins voluptueux épinglés sur les murs, comme une collection de papillons luxueux. Un peintre qui ouvrait comme pour une visite d’atelier l’exposition «Le papillon dans l’atelier rose » à Ravisius Textor.


The 8th issue of «la Trance », Raphael Garnier’s series of publications, takes the shape and name of Papillon. A butterfly that comprises 21 of the drawings he has been making every day, as he dreamed himself to be a painter in a state of «Trance», with a ball pen, a felt pen or a paintbrush, on pink paper and without preliminary sketch. A painter, finally serene, sitting in the middle of his workshop which, perhaps, was not red, but at least pink. A painter surrounded by his voluptuous drawings pinned to the walls, like a collection of luxurious butterflies. A painter who opened his exhibition «Le papillon dans l’atelier rose » («The butterfly in the pink workshop ») at the bookshop Ravisius Textor, as if it was in his workshop itself.

Edition, conception graphique / Edition, layout: Raphaël Garnier
Caractères / Typefaces: «Adulte » (Raphaël Garnier)
21 reproductions de formats variés / reproductions of various formats

23 x 30 cm
32 pages
Couverture / Cover: Carte Maya Clairfontaine rose claire 270 g
Pages intérieures / Inside pages: Papier offset 140 g
Reliure / Binding: Piqûre à cheval / Saddle stitching
Noir / Black HP Indigo printing
Impression / Printing : PPA, Montreuil (France)
Première édition / First issue: 200 exemplaires / copies

Coédition At. R.G. Presses et Tombolo Presses

Décembre / December 2018
ISBN: 979-10-96155-11-8
EAN: 9791096155118
12 € + 5 € de frais de port / shipping costs



Papillon, la Trance N°8
Collection Ravisius Textor, Tombolo Presses




Comment poser un flux d’informations sur papier ? Poptronics, le média des cultures hacktives, fête dix ans d’information online avec un livre de 272 pages.

À rebours de l’évolution de la presse, contrainte à la mutation numérique, Poptronics choisit le support papier pour réinventer l’archive. Depuis 2007, le média en ligne fondé par la journaliste critique Annick Rivoire et une équipe d’auteurs, critiques et artistes résiste aux mantras du temps présent (réseaux sociaux, accélérationnisme, big data, selfisation), défend des pratiques autonomes en ligne, observe et critique les évolutions de la culture et de la société de l’information, décloisonne et hybride les pratiques (open source, circuit bending, art sonore, jeu vidéo indé, hacktivisme, net art, noise…). Pour ses dix ans, sous la direction artistique de Christophe Jacquet dit Toffe et la direction éditoriale d’Annick Rivoire et de Matthieu Recarte, Poptronics a imaginé une archive collective, conçue à partir d’une collecte de liens, parmi les 2 500 articles publiés sur poptronics.fr. Cette matière première digitale a été confiée à des artistes de la scène numérique française. Agnès de Cayeux, Albertine Meunier, Christophe Jacquet dit Toffe, David Guez, Nicolas Frespech, Optical Sound, Pierre Giner, Roberte la Rousse (Cécile Babiole et Anne Laforet), Systaime, Trafik et Vincent Elka ont (dé)construit l’archive en la re-créant.

Résultat: un objet mutant, transgenre et résolument contemporain.


How does one put a flow of information on paper ? Poptronics, the platform of hacktive cultures, is about to celebrate ten years of online information with a 272-page book.

Wrong-footing the mandatory evolution of the digitally-mutating press, Poptronics chose print to reinvent the archive. Founded by critical journalist Annick Rivoire and a team of authors, critics and artists, the online platform has been resisting the mantras of present time — social media, accelerationism, big data, selfie-zation — since 2007. They have defended autonomous practices online, observed and criticized the evolutions of culture and the information society, and de-compartmentalized and hybridized various practices (open source, circuit bending, sound art, indie video game, hacktivism, net art, noise...). For its tenth anniversary, under the artistic direction of Christophe Jacquet aka Toffe and the editorial direction of Annick Rivoire and Matthieu Recarte, Poptronics has imagined a collective archive drawing from the 2,500 articles published on poptronics.fr. This digital raw material has been entrusted to artists of the French digital scene. Agnès de Cayeux, Albertine Meunier, Christophe Jacquet aka Toffe, David Guez, Nicolas Frespech, Optical Sound, Pierre Giner, Roberte la Rousse (Cécile Babiole and Anne Laforet), Systaime, Trafik and Vincent Elka (un)built the archive by recreating it. 

The result: a mutant, transgender and resolutely contemporary object.

Editeurs / Editors: Matthieu Recarte et Annick Rivoire
Contributeurs / Contributors: David Guez, Albertine Meunier, Agnès de Cayeux, Systaime, Roberte la Rousse (Cécile Babiole et Anne Laforet), Nicolas Frespech, Trafik (Pierre et Joël Rodière), Pierre Giner, Optical Sound (Pierre Beloüin et P. Nicolas Ledoux), Vincent Elka (Ana Vocera, Lokiss) et Christophe Jacquet dit Toffe
Direction artistique / Art director: Christophe Jacquet dit Toffe
Caractères / Typefaces: «TRESGROSTEXT », «Poptype » et «Times New Roman PS »
Traduction / Translation: Cherise Fong
Relecture / Copy editing: Sarah Ahnou 

Edition bilingue / Bilingual edition: Français, English
21 x 29,7 cm
272 pages
Couverture / Cover: Cartonnée / Binder's case
Pages intérieures / Inside pages: Magno Gloss 130 g
Reliure / Binding: Dos carré cousu collé / Section sewn
Quadrichromie, argent et fluo / Four colour, silver and fluo printing
Jaspage argent / Silver edge gilding
Impression / Printing: PBtisk, Příbram (République tchèque)
Première édition / First issue: 800 exemplaires / copies

Coédition Poptronics et Tombolo Presses

Décembre / December 2018
ISBN: 979-10-96155-10-1
EAN: 9791096155101
35 € + 10 € de frais de port / shipping costs



Poptronics




L’année de ses dix ans, après une dispute, une toute jeune fille met fin aux relations avec un père très vite séparé de sa mère. Un solitaire du cap de la Colère au Finistère. Un homme du large, des marges et des rivages. Elle recevra désormais, au moins une fois par mois, des salaisons iodées, des livres de navigation, des coupures de presse et, enfouie au fond du colis, une lettre pleine de vent, de bateaux, de conseils, et d’une écriture serrée étrangement penchée à gauche. Elle attendra dix ans pour répondre par un livre qui édite ce trésor épistolaire de nouvelles du père, de nouvelles de l’Ouest.


On the year of her tenth birthday, after an argument, a quite young girl decides to put an end to the relationship with her father, who had quickly become estranged from her mother – a solitary man from the Cape of Wrath in Finistère, a man of the sea and shores. From then on, she receives salted packages of sailing books, press cuts and, deep inside, letters filled with wind, boats and advices in a tight handwriting tilting strangely to the left. She will wait ten years to respond, with a book that compiles her father’s epistolary treasure of news from the West.

Lettres d’André Cariou
Conception graphique / Layout: Léna Araguas
Caractères / Typefaces: «Fairplex » (Zuzana Licko, Emigre Fonts)

Langue / Language: Français
13 x 20,3 cm
228 pages
Couverture / Cover: Scandia 2000 270 g
Pages intérieures / Inside pages: Scandia 2000 90 g
Reliure / Binding: Dos carré cousu collé / Section sewn
Noir / Black offset printing
Impression / Printing: Kopa, Ramučiai (Lituanie)
Première édition / First issue: 300 exemplaires / copies
Deuxième édition / Second issue: 500 exemplaires / copies

Première édition / First issue: Octobre / October 2014
Deuxième édition / Second issue: Novembre / November 2018 (en coédition avec Rotolux Press)
ISBN: 978-2-9546842-1-5
EAN: 9782954684215
15 € + 5 € de frais de port / shipping costs



Nouvelles de l’Ouest




Un opéra visuel «parlé chanté» de Florent Dubois mis en scène par officeabc avec un libretto de Jill Gasparina, Stephen Knott, Aurèle Nourisson, Joël Riff et Guiral & Domingues. 

La publication SIMPLE GIFT se présente à la manière d’une cartographie formelle ou même d’un plateau de jeux d’agencements adaptés d’une double inspiration: les Simple Gifts ou offrandes simples réalisées au 19e siècle par les Shakers américains, dessins aux qualités étonnantes et symboliques. Et les opéras dits parlé-chanté ou sprechgesang, du début du 20e siècle dans lesquels on entend aussi bien déclamations parlées que chants murmurés. SIMPLE GIFT a été imaginé comme un plateau de mise en scène de contenus. Un seul grand format de 120x128cm permet d’organiser toutes les images et tous les textes. Cette organisation devient le lieu d’une composition visuelle réalisée à partir des travaux de l’artiste et céramiste Florent Dubois.

Agencé selon une grille aux contours simples, faite de bandes horizontales et de découpes verticales, le format 120 x 128 cm révèle alors une astucieuse transformation allant de la grande affiche au format plié, de bandes visuelles au livret de lecture en passant par des cartes textuelles autonomes. Dans le détail, les trois premières bandes sont réservées à un espace d’interprétation «chanté» des travaux et recherches de Florent Dubois. La quatrième bande concerne les cahiers textuels «parlés» tandis que la dernière et cinquième bande servira de couverture pour les informations génériques.

Le façonnage final détermine ainsi l’ensemble de la publication SIMPLE GIFT, il active des multiples ayant chacun leur propre autonomie et leur échelle. Réunis ensemble c’est une ode à une architecture théâtrale et colorée où fragments et hasards préparés restent présents, chefs d’orchestre de ce ballet spectral de couleurs et de formes.


A visual  sprechgesang  opera by Florent Dubois arranged by officeabc, with a libretto by Jill Gasparina, Stephen Knott, Aurèle Nourisson, Joël Riff and Guiral & Domingues.

SIMPLE GIFT is a publication taking the guise of a formal map, furthermore, of a layouts' board game. The latter is inspired both by the Simple Gifts, or 19th century symbolic and dazzling drawings designed by the American Shakers community, but also by the sprechgesang  or parlando operas dating back to the early 20th century when the musical techniques of the recitative were used by the international expressionist movement. SIMPLE GIFT has been devised as a scene displaying contents. A single and large format, 120 × 128 cm, allows an arrangement of all texts and images. This organisation of contents becomes the place of a visual layout composed with the works of French artist and ceramist Florent Dubois. 

Built on a simple grid made of horizontal strips and vertical trims, the format reveals a metamorphosis that astutely goes from a large poster to a folded booklet, from textual and autonomous postcards to visual strips.To be precise, the first three strips are space to a vivid and bright-coloured interpretation, singing Florent Dubois’s research work. The fourth strip hold the spoken libretto, while the fifth and last strip serves as a cover for all the generic info.

The final folding thus determines the general aspect of SIMPLE GIFT. It activates a set of multiples each holding its own autonomy and scale. All assembled they form an ode to a theatrical and colourful architecture within which fragments and prepared chances are present, gifted conductors of a spectral ballet of shapes and colours.

Editeurs / Editors: Florent Dubois & officeabc
Textes / Texts: Jill Gasparina, Stephen Knott, Aurèle Nourisson et Joël Riff
Conception graphique / Layout: officeabc
Caractères / Typefaces: «Nimbus Sans L abc » (Thomas Bouville & officeabc, 2015) et «Face it! » (West Wind Fonts, 2001)
Traductions / Translations: John O’Toole et Laurent Perez
Relecture / Copy editing : Juliette Tixier

Edition bilingue / Bilingual edition : Français, English
26 x 30 cm
70 pages
1 pochette plastique transparente 26 x 30 cm
3 leporellos, 8 pages chacun, 26 x 30 cm (fermé), 26 x 120 cm (ouvert), impression quadri sérigraphie sur papier couché 210 g
1 libretto, 40 pages, 13 x 24 cm, impression quadri sérigraphie et noir et blanc xerox sur papier couché 210 g et papier coloré 180 g
1 carte, 2 pages, 21 x 29,7 cm, impression numérique quadri sur carta 400 g
1 carte, 2 pages, 14,8 x 21 cm, impression numérique noir et blanc sur carta 270 g
1 carte, 2 pages, 12 x 24 cm, impression quadri sérigraphie sur papier couché 210 g
Impression / Printing: Lézard Graphique, Brumath (France)
Première édition / First issue: 200 exemplaires / copies

Juillet / July 2018
ISBN: 979-10-96155-01-9
EAN: 9791096155019
22 € + 5 € de frais de port / shipping costs



SIMPLE GIFT







Poursuivant leur recherche née durant leur diplôme de Master 1 à l’Ésaab Nevers, Ninon et Jimmy éditent le numéro B de la revue Approche. Ce dernier s’interroge sur la typographie dans l’espace public.

Continuing the research undertaken during their Master's degree at École Supérieure d’Arts Appliqués de Bourgogne (Ésaab Nevers), Ninon and Jimmy published issue B of Approche, which explores the question of typography in public space.

Editeurs / Editors: Ninon Chaboud et Jimmy Cintero
Introduction: Ninon Chaboud et David Poullard
Participants: Paul Andali, Louis Brousseau, Maya Cunat, Lucie Ducrey, Valentin Garcia et Floriane Rousselot
Caractères / Typefaces: «Veld » (Daniel Coull)

Langue / Language: Français
19,7 x 27,4 cm
28 pages
Papier / Paper: Munken Print White 115 g
Reliure / Binding: Couture / Sewing
Risographie / Risograph printing
Impression / Printing: Ravisius Textor, Nevers (France)
Première édition / First issue: 55 exemplaires / copies

Juin / June 2018
ISSN: 2608-6751
ISBN: 977-2608-675-06-5
6 € + 5 € de frais de port / shipping costs



Approche B
N°2 Typolitique
Collection Ravisius Textor, Tombolo Presses







Réalisée par des étudiants dans le cadre de leur diplôme de Master 1 à l’Ésaab Nevers, Approche est une revue qui questionne l’écriture et sa typisation. C’est un espace d’expérimentation et de proposition typo-graphique construit à partir de contributions proposées par — ou commandées à — des étudiants. Le numéro 1 s’intéresse au schéma idée—parole—écrit et interroge ce processus peut-être premier et stéréotypé de la production de l’écriture. 


Designed by Master’s students at Ésaab Nevers, Approche is a publication focused on writing and typography, and meant as a space of experimentaton and typographic expression. Students’ contributions were either suggested or commissioned. The first issue deals with the pattern idea—speech—writing, and questions the primary and stereotyped nature of this process of writing production.

Editeurs / Editors: Ninon Chaboud et Jimmy Cintero
Participants: Sarah-Camille Malandain, Victor Sirot, Jules Durand, Paul Faure et Anaïs Chappelet
Caractères / Typefaces: «Eddy » (Eliott Grunewald)

Langue / Language: Français
19,7 x 27,4 cm
16 pages
Papier / Paper: Munken Print White 115 g
Reliure / Binding: Couture / Sewing
Risographie / Risograph printing
Impression / Printing: Ravisius Textor, Nevers (France)
Première édition / First issue: 35 exemplaires / copies
Deuxième édition / Second issue: 35 exemplaires / copies

Mars / March 2018
ISSN: 2608-6751
ISBN: 977-2608-675-06-5
6 € + 5 € de frais de port / shipping costs


ÉPUISÉ / SOLD OUT

Approche
N°1 Schéma Idée—parole—écrit
Collection Ravisius Textor, Tombolo Presses





Quel rapport, autre qu’instrumental ou de «maîtrise», le designer peut-il entretenir avec les techniques qu’il exerce? Quelles «façons de faire» cultivons-nous quand nous avons de la considération pour les cultures techniques? Et plus généralement qu’est-ce qui fait culture technique aujourd’hui? Telles sont les questions dont témoigne cette édition. Des interrogations qui ont animé dans le cours de l’année 2017–2018, le projet pédagogique de recherche «Par nos propres efforts» piloté par Grégory Marion à l’École Supérieure d’Arts Appliqués de Bourgogne (Ésaab). Sous le nom repris d’une publication cubaine des années 1990, le document de restitution articule des documentations de la journée d’étude qui a réuni Caroline Maniaque-Benton et Pierre-Damien Huyghe; des reproductions du corpus de publications de natures diverses qui documentent et diffusent la technique réunies pour l’occasion – de la Free Press aux catalogues Manufrance en passant par les vidéos Youtube de «L’énergie Autrement»; et des traces de deux ateliers de production: l’un consacré à l’interprétation de la grammaire de l’ouvrage emblématique d’Enzo Mari «Proposta per un’autoprogettazione», l’autre dédié à la réalisation d’un appareil de transformation/fabrication sous l’animation de l’activiste de la low technologie et de l’autonomie énergétique Barnabé Chaillot.

http://energieautrement.blogspot.fr 
https://www.youtube.com/channel/UCg7HRuQ93hl9v8dTSt_XDHA

La publication propose deux textes inédits de Grégory Marion et Caroline Maniaque-Benton. 

What relationship, other than instrumental or «mastery», may the designer foster with his technique ? What are our «ways of doing» things when we consider technical culture? And in a more general sense, what is technical culture today ? Such are the questions central to this issue, feeding the educational research project «Par nos propres efforts» led by Grégory Marion at Ésaab, during the 2017-2018 school year. Under the borrowed name of a Cuban publication from the 1990s, the restitution document connects the materials gathered for a colloquium with Caroline Maniaque-Benton and Pierre-Damien Huyghe; reproductions of the corpus’ various publications that document and aim to spread technical knowledge – from the Free Press to Manufrance catalogues and YouTube videos of «L’Énergie Autrement» – as well as traces of two production workshops, one dedicated to the interpretation of grammar in Enzo Mari’s iconic work «Proposta per un’autoprogettazione», and the other to the creation of a transformation/production device under the supervision of Barnabé Chaillot, activist for low technology and energy autonomy.

The publication features two previously unpublished texts by Grégory Marion and Caroline Maniaque-Benton.

Editeur / Editor: Grégory Marion
Textes / Texts: Grégory Marion et Caroline Maniaque-Benton
Conception graphique / Layout: Syndicat (Sacha Léopold et François Havegeer)

Langue / Language: Français
21 x 29,7 cm
60 pages
Papier / Paper: Couché brillant 135 g
Reliure / Binding: Piqûre à cheval / Saddle stitching
Quadrichromie / Four colour
Impression / Printing: print24.com
Première édition / First issue: 500 exemplaires / copies

Mars / March 2018
ISBN: 979-10-96155-00-2 
EAN: 9791096155002
7 € + 5 € de frais de port / shipping costs


Par nos propres efforts, Documenter, lire, opérer
et montrer les « manières de faire »





Au début des années 2000, Aldo Herlaut, directeur du Centre Culturel Français à Alger, confie la mise en livre de la collection de poèmes, de documents et de témoignages tissée autour de la figure homosexuelle libertaire et fidèle à l’Algérie de Jean Sénac à Christophe Jacquet. Pour Jean Sénac n’est pas la seule édition prévue au catalogue des éditions Rubicube et de la collection A4. Pour proposer aux relations contrariées de la France et de l’Algérie un visage plus libre, souriant et sensible, d’autres titres sont prévus. On veut revendiquer la figure et l’œuvre méconnue de l’écrivaine cosmopolite et aventureuse Isabelle Wilhelmina Marie Eberhart. Une française d’origine russo-allemande née en Suisse qui finira musulmane, aux côtés des populations algériennes et réfractaire à la société coloniale. Sous le titre Bienvenue, Christophe Jacquet veut éditer un ensemble de photographies des paysages, des vies, des activités et des présences de l’Algérie post-coloniale et post-GIA qu’il a prises lors de la préparation du Pour Jean Sénac et de la réalisation de l’identité visuelle du Centre Culturel Français et algérois. 

Finalement Pour Jean Sénac sera le seul projet imprimé de ce programme éditorial ambitieux. Un livre imprimé mais qui ne connaitra pas de lancement officiel et finira pour une bonne part de ses exemplaires dans des cartons peut-être encore aujourd’hui endormis quelque part dans le Centre Culturel Français de la capitale de l’Algérie. Le présent ouvrage édité à l’occasion du programme de recherche Designing Writing de l’École Cantonale d’Art de Lausanne veut en quelque sorte ranimer cette histoire éditoriale oubliée. Il s’agit, par l’édition d’une conversation autour du Pour Jean Sénac et de la publication ou de la réédition de documents d’époque ou de productions contemporaines de Christophe Jacquet, de procéder à un lancement intempestif. Il s’agit, treize ans après sa sortie, de souhaiter Bienvenue à Pour Jean Sénac. 


In the early 2000’s, Aldo Herlaut, director of the French Centre for Culture in Algiers, entrusted Christophe Jacquet with the creation of a book of a collection of poems, documents and testimonies woven around the libertarian, homosexual figure, of Jean Sénac, someone who had always remained faithful to Algeria. Pour Jean Sénac was not the only publication planned for the éditions Rubicube catalogue and the A4 collection. Hoping to provide a freer, happier and more sensitive image of the sometimes difficult relationship that exists between France and Algeria, other titles were also planned. We wish to vindicate the unknown figure and work of the cosmopolitan and adventurous writer, Isabelle Wilhelmina Marie Eberhart. A French woman of Russian-German origins, who was born in Switzerland and who who went on to become a muslim, living alongside an Algerian population, and resistant to colonial society. Under the title, Bienvenue, Christophe Jacquet has the intention of publishing a collection of photographs of landscapes, lives, activities and presences in postcolonial and post-GIA Algeria that he took while preparing Pour Jean Sénac and the creation of the visual identity of the French and algerian Centre for Culture.

Ultimately, Pour Jean Sénac would be the only project printed in this ambitious editorial project. A book that was printed but that would not have any official launch, with most of the copies that were printed ending up in boxes, perhaps still languishing somewhere in the French Centre for Culture in the capital of Algeria. The current edition, published as part of the Designing Writing research programme of the École Cantonale d’Art de Lausanne, intends to some extent to bring this forgotten story of publishing back to life. It is a matter here, through the publishing of a conversation around Pour Jean Sénac and the publication or re-edition of documents from that epoch, or the contemporary productions of Christophe Jacquet to proceed with an untimely launch. It is a matter of, thirteen years after its release, of wishing a warm Bienvenue to Pour Jean Sénac.

Textes / Texts: Thierry Chancogne et Christophe Jacquet dit Toffe
Iconographie: 13 scans + 13 photographies d’Algérie
Conception graphique / Layout: Christophe Jacquet dit Toffe et Clément Faydit
Caractères / Typefaces: «Times new roman » + titre en arabe 
Traduction / Translation: Derek Byrne
Relecture / Copy editing: Juliette Tixier, Alexandru Balgiu et Katie Dillinger

Edition bilingue / Bilingual edition: Français, English
21 x 29,7 cm
64 pages
Couverture / Cover: Jean Sénac Debout 300 g
Pages intérieures / Inside pages: Jean Sénac Couché 120 g
Reliure / Binding: Piqûre à cheval / Saddle stitching
Quadrichromie / Four colour
Impression / Printing: Kopa, Ramučiai (Lituanie)
Première édition / First issue: 500 exemplaires / copies

Coédition École Cantonale d’Art de Lausanne / ÉCAL et Tombolo Presses
Ouvrage édité à l'occasion du programme de recherche Designing Writing

Janvier / January 2018
ISBN: 979-1-096155-06-4 
EAN: 9791096155064 
22 € + 5 € de frais de port / shipping costs


Bienvenue






BOY: une anthologie arrangée et séquencée par Sarah Vadé d’annonces presse parues dans le magazine Playboy US de 1960 à 2003. Un essai visuel de genre décrivant l’univers visuel masculin de la deuxième moitié du 20e siècle à partir d’un magazine constitué à 50% de publicités. Un exercice de montage chronologique et plastique de ce qui a pu constituer le charme visuel moderne hétérosexuel. 800 pages de publicités de charme à l’adresse des hommes du 20e siècle en 400 pages éditées et arrangées par une jeune femme du 21e siècle.


BOY: an anthology of ads selected and sequenced by author Sarah Vadé and published in the American edition of Playboy magazine from 1960 to 2003. A visual essay describing the masculine visual universe of a magazine filled 50 percent with ads from the second half of the 20th century. 800 pages of glamour ads targeting the 20th century male population, patiently converted into a 400-page publication by a young woman of the 21st century.

Edition, conception graphique / Edition, layout: Sarah Vadé
Numérisation / Colour scanning: Tavery80

20,5 x 27 cm
400 pages
Couverture / Cover: Lumi art 250 g
Pages intérieures / Inside pages: Nova press 80 g Stora Enso
Reliure: Dos carré collé / Perfect binding
Quadrichromie / Four colour
Impression / Printing: Printall, Tallinn (Estonie)
Première édition / First issue: 1300 exemplaires / copies

Octobre / October 2017
ISBN: 979-10-96155-04-0
EAN: 9791096155040
25 € + 5 € de frais de port / shipping costs


BOY








SCREEN, une édition d’artiste multimédia par Arthur Fouray qui articule des peintures/sérigraphies sur coussins et un imprimé papier. Cette publication pose un point d’entrée à une recherche qu’Arthur Fouray a commencée en 2015 avec son exposition personnelle «Spectre » à l’espace Quark à Genève. Par l’histoire de l’art et de la décoration, il y questionne le déplacement entre la peinture pré-révolution industrielle et l’expérience cinématographique. Il propose au regardeur une expérience artistique qui annonce son propos par une forme implicite. 


SCREEN is a multimedia artist book by Arthur Fouray. Its title, embodies his artistic process which spreads here across two main formats: painting/serigraphy on cushions and a printed material. The publication sets a comprehensive entry point into a research that Arthur Fouray began in 2015 with his solo show «Spectre » at espace Quark, Geneva. Through art and decoration history, he questions the shift between painting before the industrial revolution and the cinematographic experience. He proposes to the onlooker an art experience which teases the unsaid.

Edition, conception graphique / Edition, layout: Arthur Fouray
21 sérigraphies réalisées à DOC! Paris
Caractères / Typefaces: «Franklin Gothic STD »

Langue / Language: English
11 x 18 cm
104 pages
Papier / Paper: Papier bouffant avec bois / Bulky paper
Toner noir / Black toner printing
Impression / Printing: Firmin Didot, Mesnil-sur-l'Estrée (France)
Première édition / First issue: 500 exemplaires / copies

Mai / May 2017
ISBN: 979-10-96155-05-7
EAN: 9791096155057
10 € + 5 € de frais de port / shipping costs


SCREEN






Le catalogue de l’exposition «Ce que l’édition fait à l’art, Extraits d’une collection» a été réalisé par les étudiants de première année mention Design Graphique du Diplôme supérieur d’arts appliqués (Dsaa) de Bourgogne sous la direction d’Angeline Ostinelli, Antoine Bertaudière et Florence Aknin. L’exposition de livres d’artistes issus de la collection de Jean-Paul Guy et de leurs lectures par les étudiants s’est tenue conjointement à la Galerie éSpé / Art contemporain de l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation et à l’École Supérieure d’Arts Appliqués de Bourgogne (Ésaab), du 3 février au 11 mars 2017.

The exhibition catalogue «Ce que l’édition fait à l’art, Extraits d’une collection» has been compiled by first-year graphic design students of the Diplôme supérieur d’arts appliqués (Dsaa) de Bourgogne under the supervision of Angeline Ostinelli, Antoine Bertaudière and Florence Aknin. The exhibition features books and artists from the Jean-Paul Guy collection, and readings by the students took place at both the éSPé/contemporary art gallery of the École Supérieure du Professorat et de l’Éducation and the École Supérieure d’Arts Appliqués de Bourgogne (Ésaab) from February 3 to March 11, 2017.

Catalogue de l’exposition «Ce que l’édition fait à l’art, Extraits d’une collection»

Commissariat de l’exposition / Curators: Florence Aknin, Antoine Bertaudière, Pierre-Luc Darnaud, Grégory Marion, David des Moutis, Angeline Ostinelli et les étudiants de l’Ésaab de Dsaa 1, mentions Espace, Image et Objet.

Texte / Text: Jérome Dupeyrat
Conception graphique / Layout: Angeline Ostinelli, Antoine Bertaudière et Florence Aknin
Maquette / Artwork: Ninon Chaboud et Charlotte Morineau
Caractères / Typefaces: «Peckham » (Alex Chavot, 2015)

Langue / Language: Français
17 x 23 cm
160 pages
Couverture / Cover: Munken Polar 300 g
Pages intérieures / Inside pages: Munken Polar 120 g
Quadrichromie / Four colour
Impression / Printing: Graphius, Gand (Belgique)
Première édition / First issue: 400 exemplaires / copies

Mars / March 2017
ISBN: 979-10-96155-02-6
EAN: 9791096155026
20 € + 5 € de frais de port / shipping costs

ÉPUISÉ / SOLD OUT

Ce que l’édition fait à l’art, Extraits d’une collection






Revue délimitée à l’extérieur et à l’avant par les lèvres, à l’intérieur par la langue en bas, le palais en haut, le gosier à l’arrière, renfermant avec les mâchoires, les gencives et les dents, les organes sécréteurs de la salive et ceux, récepteurs, du goût; constituant l’orifice initial du tube digestif; communiquant avec les voies respiratoires et contribuant à l’émission de la voix articulée, de la parole.

This publication, provided with lips out front, a tongue inside below, a palate above and a throat behind, opens and closes with jaws. With teeth and gums and salivary glands and taste buds, it is the initial opening of the digestive tract. It is connected to the respiratory tract and contributes to the articulated emission of the voice: speech.

Édition et sourire graphique proposés par la Station d’arts poétiques — ÉNSBA Lyon.
Station d’arts poétiques: Patrick Beurard-Valdoye, Jérôme Mauche, Alexandru Balgiu et les étudiants de l'ÉNSBA Lyon de Dnsep Art 4e et 5e années et de Dna Design Graphique 2e année.

Coédition École Nationale Supérieure des Beaux-Arts / ÉNSBA Lyon et Tombolo Presses

Mai / May 2016
39 € + 5 € de frais de port / shipping costs

ÉPUISÉ / SOLD OUT

La revue Parlante n°01





Recueil de récits et de textes d’essence théorique, La vie et la mort des œuvres d’art entend poursuivre l’entreprise abordée par l’exposition éponyme au Cneai (Chatou, France) en 2014, et lors du panel de discussion organisé chez Treize (Paris, France) en novembre de la même année. Avec pour point de départ une collection d’objets qui furent des œuvres d’art et ne le sont plus, ce livre s’intéresse à différentes continuités matérielles et perceptibles traversées par la définition d’œuvre d’art. Il convoque plus généralement un certain nombre de questions liées à l’ontologie de l’œuvre d’art: de quelle manière une œuvre s’inscrit-elle dans la continuité matérielle de la forme qui la contient et l’excède ? De quelle façon ce temps de l’œuvre au sein de l’objet excède-t-il à son tour la durée d’une vie humaine ? Quelles raisons et quelles pratiques président à la conservation et l’entretien d’un artefact ? La vie et la mort des œuvres d’art se tient là où l’œuvre cesse, et tente d’écrire ce qu’elle devient. Recouvrement mutuel des figures de l’artiste et du restaurateur, chimères technologiques, entités biologiques substituées à l’intérieur d’une œuvre pour sa conservation, reconstitutions muséales, hyper-restauration, œuvres re-configurées physiquement et œuvres re-configurées chimiquement sont autant d’exemples qui composent les paysages de cet ouvrage.


A collection of stories and theoretical texts, The life and death of works of art acts as an extension to the 2014 eponymous exhibition at Cneai (Chatou, France) and the panel discussion organized at Treize (Paris, France) in November of the same year. This book, starting with a collection of items that used to be works of art but no longer are, focuses on various material and perceptible continuities crossed by the definition of a work of art. More generally it raises a number of issues on the ontology of the work of art: how does a work of art inscribe itself in the material continuity of the object that contains it and surpasses it ? How does the lifespan of a work of art within its object then surpass a human being’s lifespan ? Which reasons and which practices govern the conservation and preservation of an artifact ? The life and death of works of art starts where the artworks ceases to be, to find interest in what it becomes. The artist and restorer’s mutually overlapping figures, technological chimeras, biological entities substituted inside the work of art for preservation purposes, museum-targeted reconstitutions, hyper restoration, physically or chemically reconfigured artworks – these are all examples making up the landscape of this book.


Éditeur / EditorChristophe Lemaitre
Textes / Texts: Christophe Lemaitre, Petra Lange-Berndt, Gregory Buchert, Le Bureau/, Paul-Hervé Parsy, Nathalie Leleu et Amelia Groom
Images: Alexis Guillier
Conception graphique / LayoutSpassky Fischer

Edition bilingue / Bilingual edition: Français, English
12,5 x 20 cm
224 pages
Couverture / Cover: Offset bouffant 250 g
Pages intérieures / Inside pages: Offset standard 115 g
Reliure: Dos carré cousu / Stitched binding
HUV Offset
Impression / Printing: Cassochrome, Waregem (Belgique)
Première édition / First issue: 600 exemplaires / copies

Extrait téléchargeable ici. Sneak peek here.

Octobre / October 2016
ISBN: 978-2-9546842-8-4
EAN: 9782954684284
19 € + 5 € de frais de port / shipping costs

ÉPUISÉ / SOLD OUT

La vie et la mort des œuvres d’art









Édition de trois livrets qui se propose de raviver des dispositifs militaires de la Première et Seconde Guerre mondiale, tombés en désuétude avec l’arrivée du radar en 1932. Par une collecte d’archives et d’images produites par l’artiste – enveloppées d’un étui textuel – cette édition offre au regard ces objets inanimés mais néanmoins défensifs. Vénérés pour eux-mêmes, cette collecte tente de ré-invoquer les charmes surnaturels et bénéfiques que l’homme leur a octroyé en situation de crise: celles de solliciter la magie des phénomènes visuels et auditifs pour présager et conjurer les dangers à venir.

An edition of three booklets that aims to revive the WW1 and WW2 military devices rendered obsolete by the arrival of the radar in 1932. Through the artist’s gathering of archives and images – wrapped with textual layout – this edition offers the reader a look at these inanimate, though defensive, objects. Revered as relics, this collection attempt to re-invoke the uncanny and beneficial charms that man has bestowed upon them in a time of crisis, highlighting the magic of visual and auditory phenomena as a means to foreshadow and ward off the dangers to come.


Textes / Texts: Lauren Tortil et Tacita Dean (extrait de «Seven Books Grey »)
Images: Lauren Tortil, U.S. Naval History and Heritage Command, Collections of the National Archives, Imperial War Museum et Wallsdorp Museum
Conception graphique / Layout: Jérémy Barrault et Lauren Tortil
Caractères / Typefaces: «Roland5 » (Jérémy Barrault, 2012) et «Brag Stencil » (Dave Rowland pour Schizotype foundry, 2011)

Langue / Language: Français
22 x 29,7 cm
72 pages
3 livrets encartés, piqués / Inserted booklets, saddle stitching + poster
Plis asymétriques / asymmetrical folds
Laser noir / Black laser printing
Impression / Printing: Jérémy Barrault et son imprimante laser
Première édition / First issue: 50 exemplaires / copies

Juin / June 2016
ISBN: 978-2-9546842-9-1
EAN: 9782954684291
15 € + 5 € de frais de port / shipping costs

ÉPUISÉ / SOLD OUT

Miroirs acoustiques, Camouflage Dazzle, Grandes oreilles








Alexander Connolly & Olivier Caillois

We must call vertigo every attraction of which the first effect is to surprise and stupefy the instinct of self-preservation. The being finds himself swept towards his ruin and seems persuaded by the very vision of his own annihilation not to resist the power which has seduced him with dread. This force robs one of the strength to say no, when reflection would provide a basis for intelligent thought and free choice.


20 serviettes de table imprimées / printed napkins
40 pages
33 x 33 cm
3 plis / folds
18 € + 5 € de frais de port / shipping costs

ÉPUISÉ / SOLD OUT

Bibliomania, Chapter Two:
To Have and To Have No More








Alexandru Lebrun & Olivier Balgiu

The watch is a liar!
Give up your toast!
Give up your lawn!
Give up your neighbors!
Give up your car!
Give up your appointments!
Give up your wallet!
Give up your laundry!
Give up Google Maps!
Give up your eyelids!
Give up your species!
Quit shaving!
Lose your bearings!
Leave H₂O behind!
Go read!


Edition of two bookmarks, disseminated freely amongst the pages of the Tombolo Presses publications.

ÉPUISÉ / SOLD OUT

Bibliomania, Chapter One and a Half:
Bookworms in the California Room






Le premier catalogue monographique de Sarah Tritz se structure autour de la documentation de la succession des expositions personnelles de l’artiste. Le travail de montage des différences techniques, tonales et culturelles que développent les œuvres et les accrochages de Sarah Tritz tente de trouver un écho dans le contexte physique de la séquence de l’espace des pages. Le propos est soutenu et éclairé par les textes de Claire Moulène et de Paul Bernard ainsi que par un entretien de l’artiste avec Sandra Patron et Franck Balland.

Sarah Tritz’s first monographic catalogue is structured around documenting the artist’s series of personal exhibitions. The editing of the technical, tonal and cultural differences developed in Sarah Tritz’s work and exhibition design attempts to echo the sequencing of space throughout the catalogue’s pages. The subject is elaborated upon further in Claire Moulène’s and Paul Bernard’s texts, as well as by an interview with Sandra Patron and Franck Balland.

Textes / Texts: Paul Bernard et Claire Moulène
Entretien / Interview: Franck Balland, Sandra Patron et Sarah Tritz
Conception graphique / Layout: Syndicat (Sacha Léopold et François Havegeer)

Langue / Language: Français
20 x 30 cm
180 pages + Jaquette / Dustjacket
Couverture / Cover: Cardboard 240 g
Pages intérieures / Inside pages: Coated paper 115 g Gloss
Reliure / Binding: Dos carré cousu / Stitched binding
Quadrichromie / Four colour
Impression / Printing: Kopa, Ramučiai (Lituanie)
Première édition / First issue: 700 exemplaires / copies

Janvier / January 2016
ISBN: 978-2-9546842-4-6
EAN: 9782954684246
30 € + 5 € de frais de port / shipping costs



Sarah Tritz






Le catalogue Le Double et son Modèle a été édité en souvenir de l’exposition « Le Double et son Modèle », présentée à la galerie Arko, dans le cadre du cycle « Double-Mixte ». « Double-mixte » proposé par Thierry Chancogne à l’invitation de Cécile Archambault, responsable de la galerie Arko. Le principe de ce cycle d’expositions consistait à demander à un graphiste de travailler avec un tiers de son choix pour construire l’exposition d’un graphisme en fonctionnement. Ce programme connut deux occurrences: du 22 janvier au 18 mars 2011, Coline Sunier et Charles Mazé invitèrent BAT éditions et Benoît-Marie Moriceau; du 11 février au 8 avril 2012, officeabc invita une chorale d’auteurs et d’artistes.

Le Double et son Modèle est un remake du catalogue dessiné par Inge Ketelers pour l’exposition «Daniel Buren. Le Décor et son Double» au S.M.A.K. de Gand en 2011. À travers sa forme évidente de doublure, ainsi que par ses textes interrogeant les notions de substitution et de mémoire, le catalogue revient sur la mémoire d’une exposition. Il était accompagné, durant les différentes manifestations où il fut présenté, par un unique catalogue «Antichambre » disponible en consultation.

The catalogue Le Double et son Modèle was published as a commemoration of the exhibition «Le Double et son Modèle» at the Arko gallery as part of the «Double-Mixte» cycle. Invited by Cécile Archambault, head of the Arko gallery, Thierry Chancogne came up with the idea of «Double-mixte». The main idea behind this cycle consisted in requesting a graphic designer to work with a third party of their choice to build the exhibition on a graphic design «in motion». This programme occurred twice: from January 22 to March 18, 2011, with Coline Sunier and Charles Mazé inviting the BAT editions and Benoît-Marie Moriceau; and from February 11 to April 8, 2012, with officeabc inviting a choir of authors and artists.

Le Double et son Modèle is a remake of Inge Ketelers’ catalogue for the 2011 exhibition «Daniel Buren. Le Décor et son Double» at S.M.A.K., Ghent. The catalogue, through its structure as well as through its texts exploring the notions of substitution and memory, evokes the sensory experience of an exhibition. Upon presentation of the exhibition at events, it came with a unique «Antichambre» catalogue available for consultation.



Catalogue Le Double et son Modèle

Commissariat de l’exposition / Curators : officeabc avec Arnaud Daffos, Marie Clément-Welles et la participation d'Alexandru Balgiu, Xavier Bouyssou, Marcelline Delbecq, Alexandre Giroux, Fabien Guiraud, Vincent Lalanne, Christophe Lemaitre, Fabrice Mabime, Hélène Meisel, Josué Rauscher et Pierre Vanni

Conception éditoriale et graphique originale / Original layout: Inge Ketelers avec Daniel Buren, Philippe Van Cauteren, Jan Debbaut, Anton Herbert et Maria Schnyder

Conception éditoriale et graphique doublée / Dubbed edition and layout: officeabc assisté de Rémi Forte
Textes / Texts: Thierry Chancogne, Jérôme Dupeyrat, Christophe Lemaitre et officeabc
Nouvelle graphique / Graphic novel: Xavier Bouyssou

Langue / Language: Français
21,6 x 28,7 cm
24 pages
3 cartes postales / postcards
Noir offset + fluo / Black offset printing + fluo
Impression / Printing: Ogham-Delort, Toulouse (France)
Première édition / First issue: 70 exemplaires / copies

Mars / March 2015
ISBN: 78-2-9546842-6-0
EAN: 782954684260
10 € + 5 € de frais de port / shipping costs

ÉPUISÉ / SOLD OUT



Catalogue Antichambre

Conception éditoriale et graphique / Edition, layout: officeabc

Langue / Language: Français
21,6 x 28,7 cm
56 pages

Mars / March 2015
ISBN: 978-2-9546842-7-7
EAN: 9782954684277

Disponible uniquement pour consultation à Ravisius Textor, Nevers / available only for consultation at Ravisius Textor, Nevers

Le Double et son Modèle






Illustrateur de livres, peintre d’inspiration symboliste, créateur avec son frère Jacques du Théâtre Minuscule, fondateur de plusieurs revues, André Peyrot des Gachons fut aussi un esprit curieux intéressé par les sciences. Observateur du Bureau central météorologique dès 1913 et jusqu’à sa mort en 1951, il appartenait au réseau des passionnés de météorologie qui ont, jour après jour, mesuré et soigneusement décrit l’état de l’atmosphère. Il a réalisé 70 000 aquarelles dont 9 600 aquarelles météorologiques. Une sélection de ces œuvres, mises à disposition par Météo France, les Archives Nationales et des prêteurs privés, furent présentées dans le cadre de l’exposition «Des Gachons, aquarelles météorologiques» à Treize, sous le commissariat de Fanny Schulmann.

A book illustrator, symbolic painter, creator of the Théâtre Minuscule along with his brother Jacques, and founder of several publications, André Peyrot des Gachons also expressed an interest in science. An observer at the Central Bureau of Meteorology from 1913 until his death in 1951, he was part of network of meteorological enthusiasts who, day after day, carefully described and measured the state of the atmosphere. He completed 70,000 watercolors, including 9,600 meteorological ones. A selection of his works made available by Météo France, the National Archives, and private collectors were presented as part of the exhibition «Des Gachons, aquarelles météorologiques», curated by Fanny Schulmann at Treize.

Publication de l’exposition « Des Gachons, aquarelles météorologiques » à Treize

Commissaire / Curator: Fanny Schulmann
Conception graphique / Layout: Syndicat (Sacha Léopold et François Havegeer)

Langue / Language: Français
Poster 60 x 80 cm
2 plis croisés / Cross folds
Quadrichromie / Four colour

Juin / June 2015
ISBN: 978-2-9546842-5-3
EAN: 9782954684253
5 € + 3 € de frais de port / shipping costs

ÉPUISÉ / SOLD OUT

Des Gachons, aquarelles météorologiques








Penser la publication du 25e Chaumont Design Graphique, non comme un catalogue traditionnel et documentaire des concours et des expositions, mais comme un espace autonome et pluriel. Penser cette édition comme un lieu de la contradiction susceptible, tout à la fois, de fédérer les différents acteurs de notre discipline fragile et de faire un peu le point sur ses états et ses perspectives. Telles sont les ambitions d’une publication pensée pour faire jouer la marelle des métiers et des points de vue qui peuvent constituer ce qu’on appelle le graphisme aujourd’hui. Son nom, Eigengrau, la lumière perçue par un œil plongé dans l’obscurité la plus totale. La pulsion scopique. La volonté de dire le voir et ses conditions. Son principe: proposer à un panel de praticiens, de techniciens, de pédagogues, de théoriciens, de médiateurs, d’institutionnels… d’ici et d’ailleurs, du champ disciplinaire et de ses marges, d’envisager un texte ou une production graphique depuis chaque situation, de témoigner d’une histoire, d’une production, de proposer un horizon prospectif ou rétrospectif, en tentant d’embrasser les différences, d’interpoler les temps et les expériences.


Imagining the publication of the 25th Chaumont Design Graphique, not as a traditional catalogue that would document the contest and exhibition, but as an autonomous and plural space. Opening a space for contradiction that would simultaneous enable gathering various actors to play a part in our fragile discipline while evaluating the situation, its state and its perspectives. These are the objectives of publication envisioned as a “hopscotch” on which the reader could hop, approach and reach the different practices and point of view that make up what we call graphic design, as it is today. Its name Eigengrau, refers to the specific type of light that the eye perceives in pitch black darkness. The scopic urge. A willingness to see even during obscure times. A desire to voice both what is seen and its conditions. The process entailed inviting a panel of practitioners, technicians, pedagogues, mediators, politicians and members of various institutions… from here and from elsewhere, from the graphic design field and beyond, all to discuss their situation, to contribute a text or a graphic design proposal, to share their story, their production process in the hopes of proposing a prospective or retrospective horizon. All this as we try to embrace the differences, interpolating both time and experiences.

Direction éditoriale / Editors: Alexandru Balgiu, Thierry Chancogne, Étienne Hervy et Olivier Lebrun
Micro-écritures / Micro-writings: Alexandru Balgiu avec Thierry Chancogne

Contributeurs / Contributors: 220 Days, Archive Books, Michel Aphesbero et Danièle Colomine, Marco Balesteros, Ludovic Balland, BAT éditions, Fernand Baudin, Derek Beaulieu, Pascal Béjean et Nicolas Ledoux, Alex Bettler, Andrew Blauvelt & Emmet Byrne, Marie de Brugerolle, Building Paris, Cassochrome, Castillo Corrales, Roger Chartier, Charlotte Cheetham, Julio Cortázar, Sebastian Cremers & Tania Prill, Marcelline Delbecq, Sophie Demay, De Stihl, Linda van Deursen, Markus Dressen, Roland Früh, Alaric Garnier, Catherine Guiral et Brice Domingues, Hato Press, David Horvitz, Louis Lüthi, Thomas Huot-Marchand et Alice Savoie, Gérard Ifert, Christophe Jacquet dit Toffe, Olivier Lellouche, Marie Lusa, Thomas Mailaender, Ugo Mari, Fanette Mellier, Étienne Bernard et Sandra Patron, John Morgan, Moniker, Sébastien Morlighem, Fraser Muggeridge, Karl Nawrot, Samuel Nyholm, Radim Peško, Pierre Ponant, Manuel Raeder, François Rappo, Brian Roettinger, Felix Salut, Mathias Schweizer, Spassky Fischer, Triin Tamm, Alice Twemlow, Bruno Ughetto, Véronique Vienne, Helmut Völter et Erik van der Weijde

Photographie des marelles / Hopscotch pictures: Simone Cavadini et Hugo Deniau 
Conception graphique / Layout: Olivier Lebrun avec Alexandru Balgiu
Caractères / Typefaces: «Artworld » (J. Dresscher), «Verily » (Stephen G. Hartke), «Monospace 821 » (Max Miedinger) et «Traulha » (Yoann Minet)
Traductions / Translations: Katie Dallinger, Alexandru Balgiu et Susanne Schroeder

Edition bilingue / Bilingual edition: Français, English
19 x 28,5 cm
704 pages
Couverture / Cover: Munken Lynx Rough 150 g
Pages intérieures / Inside pages: Munken Print White 90 g
HUV offset noir / Black HUV offset printing
Impression / Printing: Cassochrome, Waregem (Belgique)
Première édition / First issue : 1500 exemplaires / copies

Mai / May 2014
Editeur / Publisher: Chaumont design graphique éditions
ISBN: 979-10-93806-00-6 / 978-9949-33-698-2
EAN: 9791093806006 / 9789949336982
44,90 € + 10 € de frais de port / shipping costs



Eigengrau (Édition Chaumont design graphique)






Le livre, dans sa forme actuelle, est le fruit d’une lente évolution, et il faut toute l’impertinence des artistes pour en questionner la forme, les usages, mais aussi l’histoire. Ce rapport entre la création contemporaine et l’histoire du livre fut le propos central de l’exposition du Scriptorial, musée des manuscrits du Mont-Saint-Michel: «Les artistes face aux livres » qui entendit montrer, sous le commissariat de Barbara Denis-Morel, comment le livre d’artiste peut entrer en résonance avec des collections patrimoniales.

The book, in its current form, is the fruit of a slow evolution, and all the impertinence of artists is needed to question its form, uses and history. The relationship between the book’s contemporary creation and history was the central theme of the exhibition «Les artistes face aux livres » curated by Barbara Denis-Morel at the Scriptorial – a museum of manuscripts at the Mont-Saint-Michel – which aimed to show how the artist’s book echoes heritage collections.

Textes / Texts: Leszek Brogowski, Barbara Denis-Morel, Océane Delleaux, Jérôme Dupeyrat, Antoine Lefebvre et Jean-François Robic, ainsi qu’une documentation lacunaire par Syndicat.
Conception graphique / Layout: Syndicat (Sacha Léopold et François Havegeer) avec Manon Diemer

Langue / Language: Français
10,8 x 30 cm
160 pages
Reliure: Dos carré collé / Perfect binding
Noir + quadrichromie / Black + four colour
Impression / Printing: Média Graphic, Rennes (France)
Première édition / First issue: 500 exemplaires / copies

Février / February 2015
ISBN: 978-2-9546842-2-2
EAN: 9782954684222
18 € + 5 € de frais de port / shipping costs


Les artistes face aux livres


Montrer le graphisme comme lieu de l’exercice et de la médiation de la pensée, y compris technique; montrer que les façons et les surfaces d’impression pensent, que le graphiste est capable d’agir sur les matières de la commande comme sur celles de son support technique, au delà du simple commentaire, en n’excluant pas la sensibilité et la sensualité. Voilà l’ambition des expositions «Monozukuri » ou art de produire («zukuri ») des choses («mono »), consacrées au façonnage des objets imprimés «Monozukuri, façons et surfaces d’impression » après un premier volet dédié à l’impression «Monozukuri, formes d’impression » et de leur catalogue La fille, le fruit, le perroquet et la piqûre à cheval.

Showing graphic design as a place for practice and mediation of thought, including technical thinking; showing that the printing methods and surfaces go through a thought process; showing that the designer is able to influence the matter of the order, as that of his technical medium, beyond a simple commentary and without excluding sensitivity and sensuality. Such are the ambitions of the «Monozukuri» exhibitions – the art of making (« zukuri ») things (« mono  ») – dedicated to the shaping of printed objects «Monozukuri, printing ways and surfaces». These exhibitions follow a first installment dedicated to printing «Monozukuri, printing forms» and the catalogue La fille, le fruit, le perroquet et la piqûre à cheval.

Entretien / Interview: Thierry Chancogne et Jérôme Dupeyrat
Images: Aurélien Mole
Conception graphique / Layout: Syndicat (Sacha Léopold et François Havegeer)

Langue / Language: Français
20,5 x 30,5 cm
148 pages
Noir + quadrichromie / Black + four colour
Impression / Printing: Média Graphic, Rennes (France)
Première édition / First issue: 1000 exemplaires / copies

Mai / May 2013
ISBN: 978-2-9546842-0-8
EAN: 9782954684208
15 € + 5 € de frais de port / shipping costs


La fille, le fruit, le perroquet et la piqûre à cheval



Tombolo Presses
Association loi 1901
RNA: W583002212
SIRET: 797 587 797 00011 / APE: 9499Z
Siège social: 17 rue Aublanc 58000 Nevers
tombolopresses@t-o-m-b-o-l-o.eu
Directeur de la publication: Thierry Chancogne
Développement et design graphique: Manuel Zenner, Sacha Léopold
Traduction: Matthieu Ortalda
Hébergement: OVH SAS - 2 rue Kellermann 59100 Roubaix
Tél.: 09 72 10 10 07